Escale Bigata

Au cœur du parc de Laurenzane, l'Escale Bigata est un parcours unique, composé de seize sculptures, permettant aux visiteurs de déambuler dans un véritable musée à ciel ouvert et de s'approprier les sculptures.

L'artiste, Danielle Bigata

Danielle Bigata, sculpteur travaillant aussi bien le marbre que le bronze, a su concilier son art et son goût pour les voyages et les rencontres. Après quatre années d'études à l'Institut Central de Restauration de Rome, dans les années soixante, elle arpente les coulisses des théâtres parisiens et enrichit ses cartons de portraits d'artistes du cinéma et du show-business...

En 1971, elle crée "l'Atelier de Restauration en Gironde", et travaille pour les Monuments Historiques. A la même époque, elle est engagée par l'école Art et Avenir de Paris et y donne des cours pendant une quinzaine d'années. Parallèlement, elle s'exerce sans relâche sur différentes matières comme le bois, la pierre ou le marbre et multiplie les expériences pour acquérir la maîtrise technique nécessaire à la taille directe.

Ses participations à des concours internationaux lui permettent de gagner des commandes, la première en Allemagne. Elle se consacre alors à la création en marbre et en bronze de nombreux monuments, et vit désormais de sa passion.

Les sculptures

  • La Vahiné : Bronze – 1999
  • Enfants : Bronze – 1996
  • Amazone – Osmose : Marbre blanc de carrare – 1997
  • Aïda : Bronze 2003
  • Maternité Yao : Bronze – 2002
  • Don Quichotte : Bronze – 2004
  • Roots : Bronze – 2003
  • Bacchus : Bronze – 2007
  • L'homme oiseau : Bronze – 2007
  • Peruano : Bronze – 2001
  • Jeux d'enfants : Bronze 2002
  • Le mandarin : Bronze – 2003
  • Étude, tête du pèlerin : Bronze – 1996
  • Gaïa, Terre des Hommes : Marbre noir de Marquina – 1993 à 1995
  • Étude, tête d'Aïda : Bronze 2003

Localiser