Place B. Roumegoux

Elu référent : Ricardo GONZALEZ

common.telephone : 0556756540

Courriel : Courriel

Centre-ville

Situation

  • Centre ville (le bourg)
  • Situé au centre de Gradignan

Les équipements

Les services de la Ville

Le quartier accueille les locaux de nombreux services de la Ville :

Les espaces verts

Les équipements de loisirs (sport et jeunesse)

  • 1 city-stade (avenue Jean Larrieu),
  • 1 boulodrome,
  • La salle de sport P. Toupiac,
  • Terrains de tennis et salle de tennis couverts,
  • 1 aire de jeux pour enfants au parc de l'Ermitage.

Commerces

  • Nombreux commerces de bouche,
  • Centre commercial de Laurenzane,
  • Centre commercial Villa Saint Pierre.

Histoire

Un centre appelé depuis toujours "Bourg"

Aux XVIIIe et encore au XIXe siècle, il se résume à quelques maisons, de nombreuses parcelles de vigne et quatre belles propriétés : Laurenzane, Saint-Albe, l'Ermitage, Lafon.

Une vielle église romane entourée de son cimetière occupe une place assez petite. En 1864, elle est remplacée par l'église Saint-Pierre. Le cimetière a auparavant été déplacé à Rochefort.

Le bourg a longtemps gardé un aspect rural avec ses petits métiers relevant de l'agriculture : charrons, maréchaux ferrants, tonneliers. L'arrivée du tramway en 1901 va emmener un peu d'animation avec les promeneurs du dimanche qui viennent sur les bords de l'Eau Bourde et déjeuner (déjà) au "Chalet Lyrique" et au "Sourire" devenu depuis une maison de retraite.

En 1964, la place primitive est agrandie au détriment d'un îlot insalubre, le bourg se transforme grâce à des travaux de voirie, éclairage public, adduction d'eau potable et assainissement. Le centre devenu très urbain compte actuellement quelques 130 commerces.

Rues et lieux dits

  • Loustalot (rue de) : diminutif d'origine gasconne signifiant petite maison.
  • Corporeau (allée du) : ce mot gascon signifiant caporal apparaît à Gradignan en 1831. Désignerait-il un ancien soldat de Napoléon ayant habité là ?
  • Desclau (allée du moulin de) : l'écuyer Pierre d'Esclau a été propriétaire du château de Laurenzane et de son moulin au XVIIIème siècle.